Étudier à Pau et travailler à Paris, c’est possible !

arrow_back

ESC Pau - le 03/02/2017

A l’ESC Pau, 58 % des étudiants du Programme Grande Ecole font le choix de l’apprentissage. Ainsi, en Master 1 et Master 2, ils alternent séjour en entreprise et cours à l’école, à Pau. 22 % des apprentis optent pour une alternance à Paris et font la navette régulièrement. Une double-vie bien remplie mais tout à fait possible !

Céline Kirsch est une apprentie épanouie chez IBM, en région parisienne. Elle évolue depuis le mois d’avril dernier au sein du Département Global Business Services, au siège du groupe, sur un poste d’assistante du Directeur Marketing. « Je suis originaire de Paris » explique Céline. « Aussi, quand j’ai commencé ma recherche de contrats d’apprentissage, je me suis naturellement positionnée sur des offres à Paris et en région parisienne. Pour être honnête, au début, j’appréhendais un peu ces allers-retours réguliers. Mais, avec du recul, je ne regrette rien. J’ai trouvé mon rythme ». Concrètement, Céline passe 7 semaines consécutives chez IBM et revient pour 2 semaines à l’ESC Pau. « Il est vrai que les emplois du temps sont un peu chargés… c’est du concentré. De grosses journées de cours, des partiels, des travaux de groupe… Une sacrée cadence ! Et puis les premiers jours sur le campus, on a parfois du mal à se remettre dans la peau d’un étudiant, à se concentrer sur de longues périodes, on pense aux dossiers qu’on a laissés au bureau. Cette alternance demande une grande capacité d’organisation : il faut laisser des consignes claires à ses collègues, assurer la transition, et rester joignable en cas d’urgence ». L’Ecole est claire sur ce point : l’entreprise d’accueil doit respecter les périodes de cours, et ne solliciter l’apprenti sur ces périodes qu’en cas de nécessité absolue. Céline dit profiter des moments dans les transports entre Paris et Pau pour travailler, se concentrer sur des sujets de fond. « Par exemple, je travaille en ce moment sur mon mémoire de recherche. Dans le TGV, je suis dans ma bulle. J’arrive à me concentrer et à avancer sur des sujets de fond. J’en profite aussi, parfois, pour réviser des partiels ».

Financièrement, les apprentis qui sont en contrat à Paris parviennent à boucler leur budget. D’abord, ils perçoivent une rémunération : le salaire moyen est de 1 100 € net mensuel pour la première année du contrat et de 1 400 € pour la deuxième.

Ils peuvent également percevoir une prime d’hébergement, de transport et de restauration de la Région Nouvelle-Aquitaine qui leur permet notamment de financer billets de train, d’avion ou co-voiturage (390 € par an). « Pour ce qui est de la restauration, quand on est à Pau, on bénéficie d’un tarif préférentiel au Restaurant Universitaire tout proche de l’Ecole,0,75 € seulement le repas », précise Céline. « Et puis nous connaissons nos emplois du temps longtemps à l’avance. Cela nous permet d’anticiper sur les réservations et d’obtenir des réductions SNCF intéressantes ». Pour ce qui est du logement, je suis chez mes parents à Paris et chez l’habitant à Pau. Je bénéficie d’un contrat avec le dispositif « 1, 2, Toit ». Ainsi, je me suis engagée à loger chez un particulier pendant toute la durée de mon contrat, pour 6 euros par nuit au lieu de 15 € (le différentiel étant pris en charge par la Région Nouvelle Aquitaine Là encore, j’ai eu connaissance de ce dispositif par l’école qui nous guide pour l’ensemble de nos démarches. C’est un plus très appréciable » conclut Céline.

Vos contacts

Nathalie SALMON

Nathalie SALMON

Responsable Communication

E-Mail

+33(0)5 59 92 64 62

Elisabeth CIEUTAT

Elisabeth CIEUTAT

Community Manager

E-Mail

+33(0)5 59 92 63 11

Formaposte logo

Programme Grande École Bac+5 - Grade de Master

Le Programme Grande Ecole du Groupe ESC Pau est accessible après une classe préparatoire aux Grandes Ecoles de Commerce via le Concours BCE, un diplôme Bac+2 et Bac+3 via le Concours Passerelle.

BAC+5 - Grade de Master

Découvrir