toogle nav

Faculté & Recherche

FOCUS SUR LES CHAIRES

La production scientifique de l’ESC Pau prend diverses formes. Autour des axes de recherches, il s’agit d’abord de la production scientifique « classique » qui se traduit par des publications (articles, chapitres d’ouvrage et ouvrages). Ces publications ont toutes partie liées avec le monde de l’entreprise (« Regional Competitiveness ») et la société dans son ensemble (« Global Responsibility »), qu’elles les prennent pour origine (enquête terrain, méthode quantitative et qualitative, etc.) ou pour destination (améliorer les pratiques, offrir de nouveaux outils d’analyse).

PRÉSENTATION DES CHAIRES, POLES D’EXPERTISE ET OBSERVATOIRES DU GROUPE ESC PAU

Afin de structurer la recherche au sein du groupe ESC Pau, des laboratoires de recherche, placés sous l’égide de l’IRMAPE, ont été créés. Ils prennent plusieurs formes : chaires, pôles d’expertise ou observatoires. De fait, notre production scientifique passe par des partenariats plus approfondis qui continuent à nourrir nos axes de recherche. Ces partenariats naissent de la rencontre entre les compétences académiques du Groupe ESC Pau et la demande d’une ou plusieurs organisations partenaires. Chaque fois, elle sert un ou des objectifs définis en commun. De fait, le(s) partenaires(s) ainsi que les responsables de la chaire, pôle d’expertise ou observatoire définissent conjointement leur domaine d’activité et construisent ensemble une convention d’accord pour une période – limitée ou non – et qui précise la nature des résultats attendus.

CHAIRE D’ENSEIGNEMENT ET/OU DE RECHERCHE

Une chaire a pour but de développer la recherche et la pédagogie dans les domaines en liaison avec les problématiques des entreprises (management, marketing, finance, etc.) Les partenaires fondateurs (publics et/ou privés) mettent des ressources spécifiques à disposition de la communauté pédagogique pour en accélérer le développement intellectuel et professionnel.

Un programme de formation ou une spécialisation à destination d’étudiants peut s’inscrire dans le cadre d’une Chaire. Les étudiants peuvent alors être également diplômés de la Chaire, en plus de leur diplôme grande école.

Chaire Agro-Alimentaire

Professeurs titulaires de la Chaire :

Jeanne ALBOUY & Thierry LOREY

Plus d'informations

PRÉSENTATION DE LA CHAIRE AGRO-ALIMENTAIRE

Sur le plan national, la filière agro-alimentaire constitue le premier secteur industriel français, devant l’industrie automobile, avec près de 150 milliards d’euros de chiffre d’affaires. C’est également le deuxième employeur de l’hexagone, avec près de 400.000 salariés sur le territoire national. L’agriculture et les industries alimentaires constituent également un atout de dimension internationale pour la France. Elles font de notre pays l’un des principaux producteurs et exportateurs de la planète. Ainsi, l’agroalimentaire français occupe la première place au sein de l’Union Européenne avec un cinquième de la valeur ajoutée. La France est le 1er producteur agricole européen, le 4ème exportateur mondial de produits agricoles et agroalimentaires et le 4ème également exportateur mondial de produits alimentaires transformés.

A l’échelle locale, l’agro-alimentaire est particulièrement bien représenté dans le Sud-Ouest, avec des filières et des produits transformés qui sont significatives sur le plan national et international : céréales, foie gras, vins, lait et fromage, charcuterie, chocolat et confiseries, miel, confiture, piment, etc. Plus encore, ces entreprises, constituées de PME, d’artisans ou de grands groupes, sont solidement ancrées dans leur territoire et contribuent à son rayonnement. Riches de leurs traditions et de leurs terroirs, elles participent à la diversité de notre patrimoine culturel tout en se montrant modernes et innovantes.

Mais en ce début de 21ème siècle, les acteurs de l’agro-alimentaire sont confrontés à des mutations permanentes du consommateur, dont les attentes et les comportements ne cessent d’évoluer. Ces mutations se traduisent par des paradoxes qui sont autant de difficultés pour les entreprises concernées : uniformisation des goûts mais intérêt pour des produits authentiques et de terroir ; recherche de bénéfices santé mais également de produits gourmands ; sensibilité à des produits valorisant l’origine mais attente de prix compétitifs… Parallèlement, les grandes crises du secteur alimentaire et les évolutions sociétales ont dessiné les contours d’un nouveau consommateur, plus soucieux des conséquences sociales et environnementales de ses choix, mieux informé et dont la confiance est mise à mal.

Face à ces multiples enjeux, la Chaire Agro-alimentaire s’attache à étudier les nouveaux comportements du consommateur en termes d’offre agro-alimentaire et à promouvoir le riche réseau d’acteurs agro-alimentaires de la région Béarn et Pays basque.

Chaire Mécénat, Art et Territoire

Professeurs titulaires de la Chaire

Nicolas CHARLET

Plus d'informations

PRÉSENTATION DE LA CHAIRE MÉCÉNAT, ART ET TERRITOIRE (M.A.T.)

Conséquemment à la baisse de l’influence des idéologies politiques classiques mais aussi à la diminution du pouvoir des Etats, les entreprises se sont vu en effet investir d’une nouvelle mission. La société civile – l’Etat, les consommateurs et les citoyens – exige davantage d’elles. Collectivement toutes les parties prenantes de la société civile veulent que les entreprises développent leur action citoyenne au niveau local comme global : on parle alors de « global responsibility » mais aussi de « corporate citizenship ».

Ces entreprises citoyennes partagent l’idée que l’ancrage dans un territoire est décisif quant à la pérennité de leurs actions et à la création de valeur pour tous et pour chacun. La richesse économique d’un territoire ne peut plus se concevoir aujourd’hui sans la prise en considération de sa richesse culturelle, patrimoniale et humaine. Les notions de communauté, d’engagement, de partage et d’humanisme, qui fondent les valeurs du mécénat, occupent une place nouvelle dans la société. Devenu l’un des lieux de rencontre stratégique du marché et de l’intérêt général, le mécénat contribue à l’invention d’un nouveau modèle économique, solidaire et créatif, en s’inscrivant dans un espace choisi.

Parallèlement, le style, la beauté, la mobilisation des goûts et des sensibilités s'imposent chaque jour davantage comme des impératifs stratégiques des entreprises, comme l’écrivent G. Lipovetsky et J. Serroy dans « L’esthétisation du monde. Vivre à l’âge du capitalisme artiste ». L’inscription de l’art dans toutes les dimensions de nos vies est tellement prégnante qu’il s’avère difficile de le distinguer. Esthétique, économie et société s’entremêlent à l’image de la diversité des cultures.

Etant donné l’importance des enjeux, le terrain de la recherche est immense. Le mécénat, l’art et le territoire sont autant de champs, pris individuellement et collectivement, que la Chaire MAT entend considérer afin de mieux les comprendre mais aussi afin de participer à la promotion et la création de valeurs dans tous les sens du terme.

target icon

Pourquoi devenir partenaire d’une Chaire

Outre leur rôle dans le contenu de l’enseignement, certaines entreprises s’impliquent également dans son financement et dans la recherche académique. Devenir partenaire d’une Chaire, d’un Pôle d’Expertise (PEx) ou d’un observatoire peut alors avoir de multiples retombées.

En savoir plus
target icon

Comment devenir partenaire d’une Chaire

La Chaire peut être financée par un ou plusieurs partenaires. Le financement peut se faire en numéraire (financement via des dons ouvrant à défiscalisation) ou en nature (prestations pédagogiques, dons de matériels, autres types de prestations/services, etc). Par ailleurs, la pédagogie peut être financée en numéraire par la Taxe d’apprentissage.

En savoir plus